lundi

Oups, j'ai oublié



Comme beaucoup de parents d'enfants diabétiques , on essaie de faire de notre mieux. Si,si 😇😇

C'est quand même la santé de notre fils qui est en jeu, mais il arrive parfois (un peu trop souvent en fait) d'avoir la tête ailleurs.

J'ai donc regroupé ici, mes petites erreurs, les oublies, et les solutions que j'ai trouvé sur le champ ou bien pour que cela ne se reproduise plus. (Enfin, on se comprend, hein ?! 😁)

C'est parti pour les :

J'ai déjà oublié : 


 👉 Les électrodes de glycémies :

Un samedi après-midi, au sport, à 30 min de chez nous, au milieu de sa séance, mon fils sort avec sa prof de sport, et me dit qu'il ne se sent pas bien. 

Pas de soucis, je sors le lecteur de glycémies, son auto-piqueur, ses électrodes... ha non, pas d'électrodes...
nul part ? Je cherche bien, non rien. 

Bon, je m'imagine déjà rentrer chez moi en courant, et revenir.
Et puis finalement, face à la prof, et à mon fils, qui me dit se sentir mal..., je lui file un sucre. 

En rentrant chez nous, je le contrôle : très bonne glycémie. 😊😊 ouf, j'ai fait le bon choix. 

SOLUTION: Ecouter son ressenti ! 
Et depuis, il a le free style libre et je peux même le scanner avec mon téléphone portable. 📞


👉 Une autre après midi, il devait avoir 3 ans, nous sommes allés dans un centre commercial que je ne fréquente pas souvent car pas facile d'accès et un peu loin. 

Au moment du goûter, je veux prendre une électrode pour lui faire une glycémie mais il y en a aucune dans sa pochette. 😕😕
La dernière a été prise à la maison mais je n'ai pas pensé à en remettre. 

Pas grave, il doit bien y avoir une pharmacie dans ce centre commercial ?!

J'explique la situation et la pharmacienne me propose de me vendre une boîte et de revenir avec une ordonnance le lendemain pour que je puisse me faire rembourser.
Bon, bah on va faire comme ça.
Mais pour éviter de courir les pharmacies tous les 4 matins...

SOLUTION : j'ai une cachette secrète dans la pochette où j'ai glissé 3-4 électrodes pour les prochains oublis 😄


👉 Le bolus (ou l'injection d'insuline) :

Bon bah, on ne va pas se mentir, l'oubli de bolus, est un classique !

Chez nous ça arrive surtout quand mon petit est en hypo, ou qu'il a une glycémie un peu basse et qu'il doit d'abord commencer à manger. 

Et puis voilà, on oublie d'injecter car d'habitude l'injection est avant de manger.
Ah, les habitudes et automatismes !!!

SOLUTION : j'ai programmé une alarme avec la pompe, et si aucun bolus n'a été injecté dans ce temps imparti, la pompe sonnera tous les 1/4 heure pour nous le rappeler.


👉 De dire que le bolus (injection d'insuline) a déjà été fait  à l'autre parent. 

Et oui, un manque de communication peut nuire à l'enfant.

SOLUTION : que le parent fasse un effort sur la communication ça éviterai bien des soucis. 😒😒
et puis c'est la fête des desserts !

👉 De changer son cathéter au bout de 3 jours : 

Qui n'a jamais oublié de changer son KT ? Levez la main ! ☝☝

Oui, c'est vrai, ça nous arrive de temps en temps.😶😶

C'est mieux de le faire avant le repas, mais si on oublie, on prend le temps de le faire après, où au pire le lendemain matin.

SOLUTION : Il y a aussi une alarme à programmer sur la pompe.

Le changement de cathéter, c'est tous les 3 jours !!


👉 Le kt de secours... au cas où :

Alors, celui-là, c'est vraiment le pire oublie pour nous. Le dernier en date : nous sommes au Vanuatu avec 2 autres familles, là où nous dormons. C'est un peu paumé !

Notre logeur, nous propose de nous conduire pour faire des activités le lendemain dans son 4x4. Pour réduire les dépenses nous partons tous (Avec les 2 autres familles ) pour visiter les alentours, nous partons pour la journée. Il y a aussi une pénurie d'essence sur l'île.

Arrivés à la cascade pour se baigner, je m'aperçois que je n'ai pas pris le sac à dos contenant les cathéters de secours ni le stylo d'insuline.😟😟 (Pas tapé, pas tapé) 

SOLUTION : pas d'autre solution que de dire à mon fils de faire attention à  son cathéter car je ne pourrai pas lui en mettre un autre. 😕 
Tout c'est bien passé pour cette journée, le les avait quand même au logement. 😄


👉 De re-contrôler 20 minutes après une première hypo nocturne :

La fatigue accumulée, et les années de diabète derrière nous, il n'est pas rare que je n'ai pas la volonté de rester éveillée 20-30 min à 3h du matin, pour un autre contrôle de glycémies.

SOLUTION : je prends quand même mes précautions à bien resucrer mon fils (quitte à donner un peu plus de sucre que d'habitude). 😳


👉 De rebrancher la pompe après une douche et s'en apercevoir au moment de l'injection au dîner :

Celle là aussi, elle nous a donnée des frayeurs : un soir, alors que nous dormions dans un camping avec notre camper-van de location pendant notre tour du monde, en nouvelle Zélande,  p'tit voyageur va prendre sa douche dans les sanitaires communs.
Il revient, tout le monde s'occupe jusqu'au dîner. 
Au moment de servir mon fils, on cherche sur lui sa pompe pour lui faire son bolus.

Mais pas de pompe !! Où est elle ? On cherche dans le camper-van (On a vite fait le tour, hein 😉😉 ) rien !! 😨😨 
Il l'a sûrement oublié dans la douche depuis ...45 min...
Et si quelqu'un l'avait prise pensant que ça avait de la valeur ?  
On pense au pire.
Je cours avec mon fils pour me montrer dans quelle douche il était. 
C'est occupé. Je tape à la porte, mais la personne n'entend pas car elle est sous l'eau.
J'attends derrière la porte jusqu'à qu'elle ai fini.... je demande en anglais, si il y a une sorte de boîte noire ?
Oui, elle me la passe par dessus de la porte, et je reviens au camper-van... soulagée 😅😅

SOLUTION : Toujours vérifier derrière lui, car un matin il a réussi à oublié sa brosse à dents....bon ça, c'est moins grâve.
Mais aussi, enlever la pompe avant d'aller à la douche.


👉 De changer la pile de sa pompe :

L'ancienne pompe prévenait longtemps à l'avance et rappelait de plusieurs bip  et plusieurs fois que la pile allait lâcher.
Mais avec la nouvelle pompe, j'ai l'impression qu'il faut la changer dès la 1ère injonction !

C'est ainsi que je me suis retrouvée à entendre un bip bip dans le camping-car lors de notre tour du monde, en Australie, et chercher d'où cela provenait. 
Il était 2 h du matin, évidemment. 
J'ai ensuite compris que c'est la pompe qui hurlait. 

J'ai regardé le message :
Changer immédiatement la pile, autrement la pompe ne délivrera plus d'insuline d' ici 30 min ! 😱😱
Quoi ?? Bon vite, vite, où ai-je bien pu ranger les piles dans notre logement provisoire ?
Trouvée, et changée en 3 min chrono. J'ai pu me rendormir en pensant qu'une fois de plus, je venais de sauver la vie de mon fils ! 😎😎

SOLUTION : Ne plus attendre le dernier moment pour changer la pile.


👉 De prendre la glycémie avant le repas et le bolus :

Le diabète, on y pense très souvent quand même. Il nous rappelle à l'ordre assez régulièrement.

Mais parfois on se laisse aller et ptit voyageur commence à manger comme tout le monde. Arrivé au milieu du repas, j'ai comme l'intuition que j'ai oublié quelques chose.
Je cogite, réfléchis,... Mais oui, on n'a pas contrôler la glycémie ni fait l'injection !  😝😝

SOLUTION : rattraper l'oubli le plus tôt possible !


👉 De prévenir les infirmières libérales qui passent à l'école pour les repas que mon fils sera absent la journée.

Quand mon fils est malade ou bien quand il a un rendez-vous médical, je pense à prévenir l'école, mais bizarrement, jamais les infirmières libérales.
Du coup, elles se déplacent pour rien, 😳 et il ne me reste plus qu'à m'excuser platement. 😳😳

SOLUTION : le problème est réglé, à partir de l'année prochaine, il n'y aura plus de passage d'infirmières.  Mais si vous avez la solution, je veux bien l'entendre.

Allez, dites moi, que je ne suis pas la seule à avoir une mémoire de poisson rouge 🐠🐠🐠


Aucun commentaire:

Publier un commentaire