Mon enfant voyage, sous insuline

Mon enfant voyage, sous insuline

jeudi, novembre 30

USA : Jour 5 - Mercredi 2 Août - YOSEMITE - LAS VEGAS


Jour 5 : Mercredi 2 Août de Yosemite à Las-Vegas



On se réveille sous la tente vers 6h30. Le décallage horaire est encore là mais ce n'est pas plus mal, on peut profiter de la journée.

 Petit déjeuner à la fraîche sur la table de pique-nique. Comme hier, chocolat en lait en briquette individuelle et biscuits.

Aujourd'hui, nous allons à Las Vegas. 😊 A ce moment là, on ne s'en rend pas encore compte, surtout qu'il faut d'abord tout ranger dans la voiture, démonter la tente, dégonfler et rouler les 4 matelas, fourrer les 4 sacs de couchage dans leur sac. Il faudra bien 1h30 pour ça à chaque fois.

Pour rallier Las Vegas, il est prévu 6h de route (sans les arrêts déjeuner-goûter-changement de conducteur-pauses éventuelles). Mais on fera un petit détour pour Mono-Lake.
On arrive un peu avant 12h. Il fait très chaud, 36°, pas d'ombre à l'horizon, et les enfants doivent manger, on déjeune abrités du soleil comme on peut avant de se balader.

A la base, je n'étais pas emballée par cet arrêt qui allait retarder notre arrivée à Las Vegas, mais en arrivant sur place, on s'est dit qu'on avait bien fait! 
Cet endroit est magnifique. Regardez les photos :










Ensuite, nous reprenons la route et cette fois-ci direction Las Vegas.
On peut lire sur les panneaux que la prochaine station service est à 100 Miles 😔 et on traverse plusieurs villes fantômes.

Quelle direction pour Las Vegas ? Bah, tout droit !



Il fait très chaud, nous roulons dans le désert, les températures frôlent les 40 °, mais un orage (très rapide) fera descendre le mercure à 23 ° en 10 min, pour retrouver les grosses chaleurs une fois la pluie partie...

Pas facile de conduire à Las Vegas (comme d'habitude j'ai laissé cette tâche à mon mari encore une fois 😁)


Et encore des travaux !



On arrive tard à l’hôtel qui est le Best Western, on s'installe dans la chambre et repart de suite pour le dîner. Je voulais tester un Denny's. On commande chacun un plat mais c'est bien trop copieux surtout pour les enfants. Comme il y a un frigo dans la chambre de l'hôtel, je demande un doggy bag pour les pan-cakes (il faut bien s’imprégner de la culture Américaine 😜 ).  

Dîner de p'tit voyageur à Las Vegas. Juste derrière notre balance pliante (rouge) que l'on emmène partout, pour une glycémie au TOP, et une bonne nuit de sommeil en perspective.


Pendant le repas, nous sommes pas loin du Mirage et on peut voir depuis la terrasse du restaurant  le volcan en éruption et les flammes jaillir. Il fait très chaud dehors malgré la nuit et encore plus avec les flammes... Mais c'était impressionnant.

Après le repas, au lit, on ne traîne pas...

Et demain les enfants c'est ..... LAS VEGAS !


















vendredi, novembre 24

Avant j'avais des principes, maintenant j'ai un enfant diabétique !

Cette phrase, je l'ai lu des dizaines de fois sur les réseaux sociaux mais elle était légèrement différente.

Et on ne me contredira pas, avant d'avoir des enfants, on a tous eu des principes. Il suffisait de regarder les familles qui avait déjà des enfants et de se dire, ha non, je ferais différemment pour mon enfant !

J'ai donc dû ré-adapter l'adage à mon cas, avec mon enfant diabétique.


Voici donc le TOP 8 de mes principes de maman que j'ai du mettre au placard, bien malgré moi .

C'est parti :


Principe n°1 : Mes enfants mangeront des gâteaux fait maison. C'est quand même bien meilleur pour tout le monde, et passer du temps à faire un gâteau avec son enfant, ça renforce les liens !


La réalité : Comme je pratique l'insulino-thérapie fonctionnelle, ça donne ça:

100g de farine = 80 Glucides + 60g de sucre = 60 Gl + 150 gr de chocolat = 75 Gl + 6  oeufs = 0 Gl + 75 gr de beurre = 0 Gl
80 + 60 +75 = 215 glucides pour mon gâteau entier, sachant que mon gâteau pèse 478 grammes (à peser après cuisson), je donne une part de 37 grammes, ce qui fait 478 divisé par 215 multiplié par 37, je pose 2 et je retiens 1...

Correction de Papavoyageur dont le métier est... calculateur (si, si, c'est vrai):
Pour une part: (Nombre total de glucides)/(poids total)*(poids de la part)= 215/478x37=16,6 glucides

Bon aller, p'tit voyageur, tu veux des PIM'S ?
2 PIM'S ça fait 16 glucides, 2 fois 8 = 16. c'est bon les PIM'S hein ?


Principe n°2 : Mes enfants ne mangeront pas trop de sucre. Avec le diabète de type 2 qui est héréditaire chez nous, ce principe m'allait bien. Et puis, les bonnes habitudes s'apprennent tôt.


La réalité : Un contrôle de glycémie : Bip, bip : 0.42  P'tit voyageur est en hypoglycémie ! Ouvres la bouche mon petit, manges vite un sucre. !
Tu t'imagines bien mon ressenti le jour où il a fallu mettre un carré de sucre dans la bouche de mon fils de 20 mois ! Et les suivants...


Principe n°3 : Mes enfants ne mangeront pas entre les repas. Parce que, avec tous les repas dans la journée, c'est bien suffisant pour ne pas avoir faim entre 2 repas !
Petit-déjeuner à 8h, déjeuner à 12h, goûter à 16h et diner à 19h. La collation à l'école à été supprimée par l'éducation nationale depuis plusieurs années et ça aussi ça me va.

La réalité : P'tit voyageur : pour ta collation de 10h, tu préfères 2 petits écoliers ou une glace ? Ça parait insensé comme phrase, mais elle est bien sortie de ma bouche. 😲


Principe n°4 : Mes enfants ne mangeront pas de bonbons avant les repas. Ils peuvent quand même attendre 1/4 heures, l'heure des repas !

La réalité : Il est 18h30 et le ventre de p'tit voyageur crie famine, la tendance de sa glycémie est en chute. En plus, le repas n'est pas prêt à cette heure-ci ! Un petit bonbon ou un petit jus de fruit pour patienter ? Hein ?  On va prendre un petit apéro du coup.


Principe n°5 : Mes enfants dormiront chez un copain vers 6-8 ans, c'est une super expérience pour eux à cet âge !

La réalité : P'tit voyageur à 7 ans : Maman, je peux dormir chez mon copain  ? Gloups Tu ne voudrais pas attendre tes 18 ans, par hasard ?     Allo, maman du copain ? Alors si la glycémie de P'tit voyageur n'est pas dans les clous à 23h, il faudra mettre le réveil à 2h du matin pour re-vérifier ! Toujours OK ?
(Petite dédicace à M., Maman du copain de p'tit voyageur, chez qui, il a dormi en toute confiance 😉)


Principe n°6 : Mes enfants mangeront sainement, des légumes, des crudités.... c'est important les légumes !

La réalité : Au restaurant : Bah, t'as plus faim ? Manges au moins tes frites, tu peux laisser le steak haché et les haricots verts. Il faudra aussi manger ta glace pour le dessert ! (rapport au fait que l'injection d'insuline est déjà faite).


Principe n°7 : Mes enfants se laveront les dents, 2 fois par jour et surtout le soir, c'est important le soir, car la nuit on ne mange pas ! 


La réalité : Contrôle de glycémie à 23h, 0,28 ! zut ! Vite un petit verre de jus de fruit bu à la paille pour ne pas le réveiller et quelques morceaux de gâteaux glissés dans sa bouche tout en dormant ! Bon, bah maintenant debout, et va te laver les dents !

Principe n°8 : Pour les vacances, on partira en mode backpacker. On aime voyager léger, sac sur le dos !

La réalité : Pour un mois de vacances à l'étranger, je vais prendre pour mon p'tit voyageur 15 KT au cas où, 15 réservoirs au cas où, 3 flacons d'insuline, mais aussi 1 cartouche d'insuline, au cas où on doit faire une piqûre avec le stylo, et puis le stylo de lantus, si la pompe tombe en panne, et puis une pompe de rechange si la pompe n°1 tombe en panne et puis un 3ème lecteur de glycémie si les deux 1er tombent en panne et puis 2 free style libre supplémentaires si les 3 que j'emmène s'arrachent, et puis...
et puis c'est comme ça que l'on se retrouve à devoir se trimbaler tout ça ! 😅






Oui, mais quand même, le diabète, c'est contraire à tous mes principes ! Mais ça, c'était avant...

Cet article est propre à mon fils, merci de ne pas le substituer à une consultation médicale.




N'oubliez pas de liker ma page facebook pour ne pas perdre une goutte de nos aventures.





vendredi, novembre 10

USA : Jour 4 - Mardi 1er Août : YOSEMITE

Jour 4   Mardi 1er Août - YOSEMITE

La nuit à été bonne et fraîche malgré la peur de l'ours. On se réveille vers 6 h, la voiture est intacte, notre tente n'a pas été visitée par les ours. Ouf.

On sort prendre le petit-déjeuner sur la table de pique-nique. Dans chaque camping, nous aurons une table de pique-nique, et un BBQ.

à 7h30 on prépare les sacs à dos, et on se rend sur le parking en voiture pour prendre le shuttle direction Yosemite Valley-Bridge Fall.









Puis, direction El Capitan, (E4 Meadows) et se sera l'heure du déjeuner.
El Capitan... des longues vues étaient à disposition mais il n'y avait aucun grimpeur ce jour là...
Des personnes se sont baignées dans la rivière...




Magnifique spot pour le déjeuner !
En chemin, il faut remplir les booklets pour le programme des rangers junior. Nous arrivons au visitor center. Le ranger regarde les livrets et donne les badges aux enfants sans prêter serment. Je suis presque déçue, j'aurai voulu les voir répéter en anglais les phrases du ranger.... pas grave se sera pour la prochaine fois !

Après ça, nous faisons la rando Mist Trail fall jusqu'au pont.



Pour le retour on a attendu presque 2 heures pour avoir la navette... en plus il y a eu un orage... bref, quand ça veut pas, ça veut pas...


Un tout petit bout de la queue... il ne pleuvait pas encore!
Pour finir, comme on avait plus le temps d'aller à Glacier point (au moins 1 heure de route aller) on est juste allé à Tunnel View:



Tunnel View avec El Capitan à gauche, le Half Dome au fond et la Bridalveil fall à droite


C'est déjà la fin de la journée, nous rentrons au camping, nous n'avons pas grand chose pour le dîner, on se contentera de peu.

Avant le dîner : 1er changement de cathéter aux USA de p'tit voyageur. Il faudra renouveler l'opération dans 3 jours, et tous les 3 jours ! Comme d'habitude.

Demain, on dort à LAS VEGAS !!!










mercredi, octobre 25

USA : Jour 3 - Lundi 31 Juillet 2017 SAN-FRANCISCO à YOSEMITE

Jour 3 : Lundi 31 Juillet 2017 de San-Francisco à Yosemite


Pour cette nouvelle journée à San-Francisco, on se réveille encore de bonne heure, vers 6h.

ll faut aller récupérer la voiture chez Hertz, dans une petite agence à 40 minutes de marche de l'hôtel.

Après, un petit déjeuner dans la chambre, nous arrivons vers 8h45. C'est déjà ouvert, on est les premiers clients.

Les formalités sont vite faites, on demande si on peut retourner la voiture directement à l’aéroport dans 1 mois, nous pensons qu'il y a des frais, mais finalement c'est gratuit. Il ne nous propose même pas d'assurance complémentaire, par contre, c'est une petite agence, on ne peux pas choisir notre voiture, elle est imposée.
Comme il n'y a pas de station essence tout prêt, la voiture à été rendu avec soit disant 1/4 d'essence dans le réservoir. Au retour, nous n'auront pas besoin de faire le plein.

Il faut reprendre ses marques avec les voitures automatiques, et c'est parti, on retourne tous les 4 à l'hôtel pour charger le coffre avec les valises.
1ère conduite dans San-francisco pour mon mari... je le laisse conduire en ville c'est le plus difficile pour moi. Ca monte et ça descend ! J'espère que les freins sont bons 😱

C'est parti pour Yosemite, on s'aperçoit très vite que le réservoir n'était pas au 1/4 mais beaucoup moins. Ou bien, y'a une fuite dans le réservoir !
On roule sur la réserve un moment avant de trouver une station essence.
Pour faire le plein, facile je suis rodée. J'ai lu comment faire dans les carnets de voyages des roadtrippers, j'explique donc à mon mari et j'y vais.
Je donne le numéro de la pompe et la somme que je veux mettre en espèces. Si j'ai sur-estimé, j'irai chercher ma monnaie. Rien de plus simple, mais c'est quand même mon mari qui remplira le réservoir tout au long du road-trip, et moi, j'irai payer.

Vers 11h, on s'arrête sur un parking pour faire les courses. On y déjeunera dans la foulé. Je veux prendre mes marques au volant avec cette grosse voiture américaine et automatique. Je roule sur le parking, c'est facile alors je me lance et je conduis.


Au bout d'un moment, et malgré le GPS, on se perd. Je viens de rouler 1h dans le mauvais sens. Il faut faire demi-tour, mon mari reprend le volant 😣, ça ira plus vite dit-il ! Je ne vois pas de quoi il parle...😳

Vers 16h, c'est l'heure du goûter, on s'arrête au bord de la route il n'y a pas d'ombre du tout. Il fait très chaud, on reste dans la voiture avec la clim. 😅

Au moment de repartir, la voiture ne démarre plus. On essaie plusieurs fois et plusieurs choses, on tourne la clé, à droite, à gauche. Mais à chaque fois que l'on retire la clé, la clim s'arrête, et sous un soleil de plomb, dans une voiture, la chaleur monte vite. Heureusement, nous avons tous une bouteille d'eau à porter de main et au moins 20 litres d'eau dans le coffre. 😄
On ne démarre toujours pas, je m'imagine déjà aller au bord de la route pour arrêter une voiture qui s'y connait en automatique !

Après, plusieurs, longues minutes à stresser, la voiture re-démarre. Il fallait mettre la boite de vitesse sur P pour démarrer et nous l'avions laissée sur D.

Bon, après les sueurs froides, on arrive enfin au camping de Yosemite, vers 17h.
C'est notre 1er parc national, on achète donc le pass American the beautiful pour 80$.
C'est aussi un camping primitif, donc, pas de douche pendant 2 jours ! Et pas de piscine non plus, bien évidemment 😏 

C'est l'heure de monter la tente, et de préparer le dîner.
Heureusement que nous avions un peu de provision, car il n'y a rien au alentour. Pas la peine de chercher une supérette ou autre, il faut prévoir à l'avance et stocker tout ça dans une glacière, si on veut manger variés !


Ha.. la nature.


Y'aurait pas comme un arbre au milieu de notre chambre, là ?


Il y a des ours dans le coin. nous avons une boite à ours sur notre emplacement. Il faut traquer la moindre choses qui sent : nourritures, cosmétiques, produits hygiénique... dans les valises, les différents sacs, les poches des manteaux, des gilets, et la voiture. Mon mari y passera un long moment à tout trier. J'ai forcément caché un bonbon dans une poche pour les "au cas où" une hypoglycémie se pointerai de mon p'tit voyageur.

Et après le dîner, nous assisterons à une conférence avec un ranger. P'tit voyageur, ne tiens plus, il est fatigué et ira se coucher. Je fais tamponner les booklets des rangers junior pour les enfants, et au lit.






Bonne nuit les ours, à demain...zzz









lundi, octobre 16

USA Jour 2 - Dimanche 30 Juillet SAN FRANCISCO

Dimanche 30 Juillet 2017 : SAN FRANCISCO


On se réveille très tôt (5h) à cause du décalage horaire, mais ce n'est pas plus mal, car nous n'avons qu'une journée pour visiter San-Francisco.

Autant dire que nous allons faire les visites les "plus classiques", ceux qui m'ont le plus plu sur les retours des voyageurs.

Nous sortons de l'hôtel après avoir mangé un petit déjeuner (que j'avais dans mes valises) et nous nous promenons dans les rues de SF, à la recherche d'un "cable car".
Le trajet n'est pas donné et pas de réduction pour les enfants...😔










Je propose aux enfants le jeux des "plaques d'immatriculations". Nous faisons 2 équipes, il faut prendre en photo les plaques des voitures de chaque état des USA.
Les enfants sont ravis, ils ne penseront d'ailleurs qu'à ça à chaque fois que nous nous arrêterons sur un parking. Au moins, ils se prennent au jeu et s'intéressent aux différents états. 


Nous sommes déposés non loin de Lombart Street, nous en profitons pour prendre des photos d'en bas puis d'en haut.





Ensuite, nous avons prévu de faire du vélo, j'avais repéré un loueur pas cher mais ce n'était pas du tout sur notre trajet.
On croise un loueur de vélo, on s'équipe d'une remorque pour p'tit voyageur (avec son bras dans le plâtre, il ne peux pas pédaler tout seul) et 3 vélos simples.

En chemin, on se ravitaille en eau et pique-nique pour le midi.

Nous faisons un arrêt au "Palace of fine arts". Super, il y a du soleil, et je peux faire de belles photos de cet endroit que je trouve magnifique.














On reprend nos vélos pour aller déjeuner.
Ensuite, il faut trouver l'entrée de la piste cyclable du Golden Bridge et en y allant on en profites pour photographier le pont sous toutes les coutures.










Nous ne sommes pas les seules à avoir eu cette idée, il y a du monde.
Il y a aussi beaucoup de vent sur le pont, les coupes-vents ont bien servis.

On arrive de l'autre côté du pont, il fait maintenant très chaud.
On se balade dans Sausalito pour voir les "houses boats"
On a pas osé photographier les propriétés...











Retour par le bateau, il faut jouer des coudent pour pouvoir passer et avoir une chance de monter sur le bateau qui attend. 
En plus, c'est l'heure du goûter. Il faut avancer, distribuer le goûter, prendre la glycémie, et injecter l'insuline...

De retour sur la terre ferme, nous continuons par le Pier 39, nous nous baladons et observons les "sea lion" et enfin nous allons rendre les vélos.






Mais la journée n'est pas fini, et malgré le levé au aurore, on est plutôt en forme.

Nous allons voir un retournement de "cable car", ce n'est pas trop loin et ça intéresse les garçons.
Puis direction, en taxi, voir les "six sisters" sur Alamo Square.
Le trajet en taxi est impressionnant avec les rues qui montent et qui descendent à pic ! 😱 😰





Re taxi, que l'on peine à attraper, pour nous ramener à notre hôtel.

Nous arrivons pour le dîner. Il y a une pizzeria à 2 pas, elle fera bien l'affaire pour ce soir.

A demain pour le début du Road Trip...